Carnaval de Patras - Party

 

 

http://www.azurever.com/grece/magazine/grece-carnaval-de-patras.php3

Défilé de clôture du carnaval

Patras, 4ème ville de Grèce en population,

organise chaque année le carnaval le plus important de toute la Grèce :

le pays entier se déplace pour cet événement majeur et la ville reste

pendant près de deux mois remplie d'animations et de spectacles en tous genres.

Patras est déjà connue pour avoir une vie culturelle intense en temps normaux :

des étudiants en théâtre de l'Europe entière viennent par exemple en nombre

suivre des cours en échange scolaire à l'université de Patras

et participer à des pièces multiculturelles en grec moderne.

Le carnaval a lieu de début d'année, généralement en février et mars : il dure de 6 à 7 semaines.

Après Lille en 2004, puis Cork (Irlande) en 2005,

Patras a été désignée capitale européenne de la culture en 2006.

Un des chars du défilé

A l'instar des jeux olympiques, l'ouverture et la clôture du carnaval sont deux moments clés :

ils se matérialisent par un défilé impressionnant, ininterrompu, pendant environ deux heures.

Au point que l'on en vient à se demander si l'intégralité de la ville n'est pas en train de défiler.

Jeunes et moins jeunes sont présents pour cette grande parade : les écoles primaires de la ville préparent costumes et danses pendant plusieurs semaines.

A l'université, les étudiants, tout spécialement étrangers, obtiennent des « dérogations »

pour assister ou participer à différents évènements du carnaval :

nous avions donc commencé notre échange Erasmus par 3 jours de semaine « offerts » afin d'assister, comme il nous l'a été vivement conseillé, au carnaval.

Char s’inspirant d’Aladdin

L'effort pour les costumes, les décors et les chars est remarquable.

Les thèmes sont naturellement loufoques au possible, mélangeant des univers à la Walt Disney aux caricatures d'hommes politiques grecs en passant par des ambiances supposément futuristes : il est difficile de saisir les détails de la culture grecque tout comme les allusions politiques.

Le spectacle n'en est pas moins impressionnant.

Clôture du défilé

 

Liés généralement à la fête chrétienne de Mardi gras, les carnavals sont un type de fête relativement répandu en Europe et en Amérique.

Ils consistent généralement en une période où les habitants de la ville sortent déguisés (voire masqués ou bien maquillés)

et se retrouvent pour chanter, danser, faire de la musique dans les rues, jeter des confettis, éventuellement autour d’une parade.

 

Le carnaval de Venise est une fête traditionnelle italienne remontant au Moyen Âge.

Apparu vers le Xe siècle, il a été institutionnalisé et « codifié » durant la Renaissance.

Après une période d'éclipse au cours du XXe siècle, il est réapparu, sous sa forme actuelle, en 1979.

Le carnaval de Venise se déroule tous les ans vers la fin du mois de février ou le début du mois de mars, au cours de la période de douze jours précédant le Mardi Gras.

Il attire des foules considérables venues du monde entier pour participer à la fête, en se déguisant

et, devenu une attraction touristique planétaire,

  il a quelque peu perdu son authenticité et son caractère vénitien.

 

Historique

En 1094 le carnaval était déjà mentionné dans une charte du doge Vital Faliero de Doni, et en 1269 le Sénat prescrivait qu'on eût à considérer la veille du Carême comme un jour de fête (Mardi Gras).

On pouvait alors porter le masque, grâce auquel on retrouvera plus tard une ombre de l'égalité perdue au cours du temps,

quand sous des vêtements d'emprunt les nobles fraternisaient encore avec le peuple.

Inspiré par la Commedia dell'arte, le déguisement traditionnel est la bauta, comprenant le tabarro, la larva et le tricorne, ou encore le masque d'Arlequin (son habit est coloré à losanges : au XVIe siècle, loin d'être élégant, l'habit était simplement rapiécé pour figurer les haillons d'un mendiant).

Autrefois, ces déguisements permettaient à tous les Vénitiens, quelle que soit leur condition sociale, de participer à la fête.

Mais suite à des problèmes, le carnaval fut interdit par Napoléon Bonaparte durant plusieurs années et ensuite réautorisé par les Autrichiens.

De nos jours

Réapparu à la fin des années 1970, c'est aujourd'hui l'un des carnavals les plus connus au monde.

  L'ambiance n'est plus la même, et les déguisements ont eux aussi évolué.

C'est sur la grande galerie du palais des Doges d'époque et de style gothique que se retrouvent volontiers les masques du carnaval dont la vogue très ancienne fut relancée par la municipalité à la fin des années 1890.

Toutes ces festivités, qui durent désormais près d'un mois, avaient été supprimées dès la chute de la Sérénissime République, soit à la fin du XVIIIe siècle.

C'est pourtant au cours de cette époque que le carnaval connu une véritable apothéose. Il transformait la ville en un gigantesque bal costumé.

Durant ces quelques jours de fête, les touristes affluent du monde entier.

  Le dernier week-end du carnaval, un jury international choisit le prix du "masque plus beau". Voilà, les gagnants des années précédentes :

 

Carnaval de Rio

Le carnaval est la fête nationale la plus populaire au Brésil, et à Rio de Janeiro en particulier.

Il a lieu tous les ans entre l'Épiphanie et le Carême, durant les 4 jours qui précèdent le mercredi des Cendres.

Il s'agit de l'événement touristique le plus important de la municipalité de Rio,

étant devenu un vrai synonyme de la célébration du Carnaval dans le pays et même au monde.

 

Fichier:Carnival in Rio de Janeiro.jpg

 

Défilé du carnaval de Rio, école de samba GRES Mocidade Independente de Padre Miguel

Le carnaval est la fête nationale la plus populaire au Brésil, et à Rio de Janeiro en

 

Les carnavals les plus connus du Brésil sont ceux de São Paulo, de Recife, de Salvador de Bahia et bien évidemment de Rio de Janeiro.

 

Enredo

Chaque école choisit un thème pour son défilé (l'enredo). Les thèmes abordés sont très divers, en voici quelques exemples :

Minas Gerais, Amazonie, Bahia (régions du Brésil),

  Fichier:Carnaval de Rio - Costume.jpg

Costume du carnaval

 
Reine de batterie (Rocinha)

 

  • Aile des Bahianaises : aile composée exclusivement de femmes, qui portent le costume traditionnel de Bahia.
  •  

    Suite !!

     

     

     

     

     

    Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

    Ajouter un commentaire
     

    Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site