Murad III

 

http://fr.wikipedia.org/wiki/Murad_III

Murad III

Murad III peint par un artiste espagnol du XVIIe siècle

Murad III (né le 4 juillet 1546 à Manisa - 16 janvier 1595[1]) fut le 12e sultan de l'empire ottoman. Il régna de 1574 jusqu'à sa mort.

Biographie

Fils du sultan Selim II et de Nur-Banu, Murad III étudia dans l'une des plus grandes écoles de Manisa,

il y apprit à parler l'arabe et le persan.

Il devint gouverneur de Manisa suite à l'accession au trône de son père, puis à la mort du sultan, il lui succèda le 22 décembre 1574.

Son autorité a été minée par les influences du harem,

mais son vizir Mehmed Sokollu a maintenu en partie l'autorité impériale.

Sokullu occupa le poste de vizir jusqu'à son assassinat en octobre 1579.

C'est sous son règne que les femmes ottomanes ont acquis plus de droit et plus de pouvoir.

Ainsi, les mères et les femmes des sultans ont peu à peu commencé à dominer l'Empire.

Le règne de Murad a été marqué par de nombreuses guerres, le déclin économique de l'Iran et de l'Autriche,

la conquête de l'Afrique du nord la création de l'Observatoire d'Astronomie de Taqi al-Din

et l'affaiblissement des institutions ottomanes.

 

Précédé parMurad IIISuivi par
Selim II
Flag of the Ottoman Empire (1453-1844).svg Dynastie ottomane Transparent.gif
(1574-1595)
Mehmed III

 

Taqi al-Din Mohammed ibn Ma'ruf al-Shami al-Asadi (arabe : تقي الدين محمد بن معروف الشامي السعدي ) (né à Damas ou au Caire en 1526,

mort à İstanbul en 1585) était un scientifique arabe important.

Il est l'auteur de plusieurs textes sur l'astronomie, l'astrologie, la mécanique optique et les horloges mécaniques.

Biographie

Taqi al-Din est né en Égypte ou en Syrie au XVIe siècle, il suit ses études au Caire en Égypte.

Pendant quelques années il était théologien, et rédige plusieurs livres sur l'Islam.

En 1571, il s'installe à Istanbul et devient l'astronome officiel du sultan ottoman Selim II.

Après la mort de Selim II, Taqi al-Din arrive à persuader le nouveau sultan Murad III de l'intérêt de la construction

d'un nouvel observatoire à Istanbul.

L'observatoire est ouvert en 1577, le but est de concurrencer les observatoires des autres pays européens,

spécialement l'observatoire danois dirigé par Tycho Brahe.

Al-Din voit une comète, et il pense qu'elle présage une future victoire de l'armée ottomane. Cette prévision était fausse, ce qui mit le sultan Murad en colère. L'observatoire est donc détruit en 1580.

Il mène d'autre recherche, un de ses livres, Kitâb al-Turuq al-saniyya fi al-alat al-ruhaniyya

(Livre des méthodes accomplies au sujet des machines de l’esprit) s'inscrit dans la tradition mécanique arabe.

Il y décrit le fonctionnement d'un moteur à vapeur rudimentaire.

Il reprend ensuite la science de l'ingénium (ilm al-hiyal), il fait 63 dessins décrivant le mode de fonctionnement des horloges.

Il est considéré comme l'un des plus grands inventeurs de pompe à eau de la civilisation arabo-islamique.

 

 Suite !!

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×